Veuillez activer Javascript pour une meilleure lecture!
La Poste vendéenne met en place un service postal ultra-lent et super-méga-lent pour faire des économies

La Poste vendéenne met en place un service postal ultra-lent et super-méga-lent pour faire des économies

Actualités, Société Aucun commentaire sur La Poste vendéenne met en place un service postal ultra-lent et super-méga-lent pour faire des économies
Print Friendly, PDF & Email

Challans – Si vous vous étiez posé la question de la distribution de courrier en Vendée, qui ne semble plus exister, c’est le receveur-principal adjoint-délégué stagiaire de la Poste en Vendée qui a récemment apporté la réponse en avouant qu’un service postal très-très lent avait été mis en place dans le département afin de faire des économies, sans que les usagers ne s’en rendent compte.

Malgré tout, ceux-ci ne sont pas si bêtes. Les pages Facebook des vendéens sont remplies de témoignages de tous ordres dénonçant une distribution de courrier chaotique. Pas de tournées pendant deux semaines, uniquement des prospectus et jamais la moindre enveloppe de correspondance, des colis qui n’arrivent jamais et qui retournent à l’expéditeur. Dans certains villages ruraux reculés, comme Mouilleron-le-Captif par exemple, les habitants ont même oublié la couleur du véhicule de la Poste. Tout ceci ferait partie d’une stratégie délibérée devant permettre de faire d’importantes économies. Réduction du nombre de passages, distribution des lettres au compte-goutte, temps de transit excessif. Ne parle-t-on pas d’ailleurs d’une lettre, affranchie au tarif rapide entre Boufféré et Montaigu qui a fait un détour par la Mauritanie avant de rejoindre sa destination quatre mois après avoir été postée ? Ou d’un recommandé qui pourra être retiré le 31 avril (voir illustration), ce mois ne comptant, comme chacun sait, que trente jours. Le receveur-principal adjoint-délégué stagiaire de la Poste admet à demi-mot que tout est fait pour que le public n’envoie plus de courrier et s’oriente vers des moyens plus modernes tels les emails ou encore le Minitel qui trône encore dans certains foyers. De plus, les facteurs et factrices du département ayant souvent deux emplois, qui doivent s’occuper des personnes âgées à la suite de la nouvelle lubie de La Poste, vont avoir prochainement la tâche d’arroser les jardins des particuliers pour une quinzaine d’euros par mois et n’ont plus le temps de faire toutes les boites aux lettres.

Des nouveaux tarifs vont donc être mis en place pour soulager notre beau service public. Un tarif ultra-lent, où votre courrier sera délivré à 30 jours fin de mois suivant la dernière semaine bissextile à laquelle vous l’avez posté les mois sans ‘R’. Et un tarif super-méga-lent où tous les courriers seront ouverts, puis regroupés dans une même enveloppe, distribuée au premier numéro de la rue dont l’occupant sera chargé ensuite de distribuer aux autres numéros. Finalement, il existera aussi une option payante dont vous pourrez vous acquitter si vous souhaitez continuer à recevoir votre courrier une fois par semaine.



Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de
La date de nos articles est bloquée au 1er Avril, sauf le 1er Avril où elle passe au 32 Mars. Tous nos articles sont ©radiomogette et ne peuvent être reproduits librement.
Suivez-nous sur FB ou Twitter. C'est gratuit. Sinon, nous enverrons des démarcheurs des Témoins de Jéhovah chez vous.

Retour à l'Accueil

Bear