Veuillez activer Javascript pour une meilleure lecture!
Dans le sud-Vendée, la canicule a fait fondre de nombreux panneaux solaires

Dans le sud-Vendée, la canicule a fait fondre de nombreux panneaux solaires

Actualités, Société, Tourisme Aucun commentaire sur Dans le sud-Vendée, la canicule a fait fondre de nombreux panneaux solaires
Print Friendly, PDF & Email

Sud-Vendée – Déjà peu favorisé en nombre d’habitants et en industrie, le sud-Vendée connait depuis deux jours un nouveau cataclysme avec la canicule qui règne sur la quasi-totalité de la France. En effet, en plein soleil, les températures peuvent atteindre les 60°C et plusieurs endroits, entre Luçon et La Faute-sur-Mer ont enregistré des températures au-delà de la normale avec des pointes à près de 70°C.

La conséquence de ces pics de chaleur absolument inouïs est que de nombreux panneaux solaires dont sont équipés les exploitations agricoles ont commencé à fondre. Non seulement, ils ne produisent plus d’électricité, ce qui en soit n’est que moindre mal, mais également ils libèrent les gaz qui entrent dans la composition du liquide interne. D’une part, ces gaz, retournant dans l’atmosphère entraînent une élévation de la température et participent à l’effet de serre, mais également, provoquent des risques d’incendie non négligeable. Ce sont d’ailleurs les pompiers du département qui ont alerté les populations. Le risque de départ de feu est à son niveau maximum alors que les récoltes sont encore sur pied et la paille dans les hangars d’une sécheresse absolue. Les exploitants doivent donc arroser leurs panneaux solaires toutes les deux heures afin de les refroidir. Plusieurs Canadairs, envoyés du sud de la France par le Ministère de l’Intérieur, vont se charger de l’immense tâche d’humidifier les toitures mais la localisation est rendue difficile par l’éparpillement des exploitations. Il est donc impératif que les exploitants installent sur leurs toits des drapeaux vendéens afin qu’ils soient visibles en altitude, permettant ainsi aux pilotes une meilleure visée. Il est aussi possible de passer commande d’un largage d’eau par Canadair en contactant la Préfecture au numéro vert mis en place pour l’occasion et que vous pouvez demander à la Gendarmerie locale.

Ce sont les particuliers de la commune concernée qui paieront la facture. Les hectolitres d’eau déversés seront répartis à parts égales sur les factures de Vendée-Eau qui sponsorise l’opération. De cette façon, les agriculteurs n’auront pas à demander un remboursement auprès des services de l’État. Concernant les panneaux solaires à remplacer, ils pourront toutefois demander des subventions auprès du département qui lui, pour financer dette dépense, augmentera la quote-part d’imposition des particuliers. Une bien belle idée pour préserver l’agriculture locale.



Article Liés

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de
La date de nos articles est bloquée au 1er Avril, sauf le 1er Avril où elle passe au 32 Mars. Tous nos articles sont ©radiomogette et ne peuvent être reproduits librement.
Suivez-nous sur FB ou Twitter. C'est gratuit. Sinon, nous enverrons des démarcheurs des Témoins de Jéhovah chez vous.

Retour à l'Accueil

Bear