Veuillez activer Javascript pour une meilleure lecture!
bruit

Vendée : excédés par le bruit des vagues, des touristes interpellent les autorités

Actualités Aucun commentaire sur Vendée : excédés par le bruit des vagues, des touristes interpellent les autorités
Print Friendly, PDF & Email

En vacances sur la côte vendéenne, des touristes ont demandé à la mairie de se débarrasser des vagues dont ils ne supportaient plus le bruit.

Pour la plupart synonyme de repos et de tranquillité, le bruit des vagues n’est pas au goût de tout le monde cette année. A Saint-Gilles Croix de Vie en Vendée, les autorités ont été « choquées » après avoir reçu une dizaine d’appels ces dernières semaines, de la part de touristes se disant importunés par le bruit des vagues sur la plage. « Ils nous ont demandé : « Avez-vous la possibilité de modifier l’horaire et le coefficient des marées, ainsi que les mouvements ondulatoires de l’océan ? »

Un employé municipal raconte : « Des vacanciers m’ont abordé en me demandant si j’avais des protections auditives, du genre de celles que l’on utilise lorsqu’on fait des chantiers avec un marteau piqueur ». «Un touriste interrogé nous dira « On a fui le Var à cause du bruit des cigales, on pensait être au calme en Vendée. Encore des vacances qui tombent à l’eau. L’année prochaine on restera chez nous ».

Selon ces mêmes vacanciers, l’expression « être réveillé par le doux bruit des vagues » est trompeuse. « Elles font « Frouch Frouch Swooouuuchhh » en permanence. Cela n’a rien à voir avec un doux bruit », auraient-ils contesté auprès de la municipalité. Quant à cette dernière, elle trouve la demande « navrante ». « Le bruit de l’océan fait partie de notre patrimoine marin. Quand on vient en vacances sur la côte Atlantique, on sait qu’il y a des vagues. Nous, vendéens, sommes fiers de les avoir », a-t-elle fait savoir dans un communiqué auprès de la presse locale.

Impossibilité de faire une sieste sans être constamment dérangé, ou d’échanger des conversations intimes les pieds dans l’eau, les vagues sonores font l’objet d’une vive polémique auprès de la population estivale. Une aubaine pour les commerces locaux, qui rapportent avoir vu leur chiffre d’affaires de protections auditives augmenter de 50 % ce mois d’août.



Article Liés

La date de nos articles est bloquée au 1er Avril, sauf le 1er Avril où elle passe au 32 Mars. Tous nos articles sont ©radiomogette et ne peuvent être reproduits librement.
Suivez-nous sur FB ou Twitter. C'est gratuit. Sinon, nous enverrons des démarcheurs des Témoins de Jéhovah chez vous.

Retour à l'Accueil

Bear