Veuillez activer Javascript pour une meilleure lecture!
bouee

Les Sables d’Olonne : les bouées XXL interdites en ville, les baigneurs priés de les dégonfler hors de la plage

Actualités, Culture, Société, Tourisme Aucun commentaire sur Les Sables d’Olonne : les bouées XXL interdites en ville, les baigneurs priés de les dégonfler hors de la plage
Print Friendly, PDF & Email

La ville des Sables d’Olonne prie les vacanciers et les baigneurs adeptes des bouées tendances au format XXL de dégonfler leur matériel une fois rendus hors de la plage. « Les bouées de plus d’un mètre de largeur sont autorisées sur la plage et dans l’eau, mais interdites en ville et dans les commerces », rappelle les autorités de la ville.

En plein été sur le remblai, il n’est pas rare de voir des carambolages entre cyclistes et paons géants, mais aussi des chocs entre piétons et émojis, voire des échauffourées entre flamants roses dont les propriétaires se disputent la priorité pour circuler entre les ruelles étroites du centre ville, situé à deux pas de la plage.

Un cycliste local nous raconte comment il s’est retrouvé avec un donuts fluo encastré dans le guidon :  » je rentrais de travailler quand j’ai vu cet estivant torse nu traverser la route avec son donuts gonflable, et évidemment vu la taille du bouzin, lui ne m’a pas vu car il était caché derrière… Il a foncé sous les roues sans le savoir! Et je me suis retrouvé avec ce gâteau gonflable en plein guidon, encastré dans le cadre. Heureusement que ça a amorti le choc, si je puis dire ». Une expérience qui aurait pu bien mal tourner.

Parts de pizzas géantes, tranches de pastèque et même émojis scatophiles, les pneumatiques acidulés aux couleurs enfantines et au look très en vogue sur les réseaux sociaux ont la côte cette année sur les plages. Néanmoins les odeurs de plastique réchauffé, la pollution visuelle, la place prise sur les plages et l’impact écologique de leur fabrication ne sont pas du goût de tous, comme en témoigne plusieurs riverains qui voient ce phénomène exploser en 2018.

La ville espère endiguer une partie de cette folie gonflable, tout en permettant aux estivants de profiter de leurs vacances et de s’amuser dans l’eau. La liste des bouées interdites est disponible en mairie et dans les commerces.

Et pour ceux qui ne veulent pas se dégonfler, une amende de 11 euros est prévue. Le prix d’une petite bouée moins encombrante, en somme.



Article Liés

La date de nos articles est bloquée au 1er Avril, sauf le 1er Avril où elle passe au 32 Mars. Tous nos articles sont ©radiomogette et ne peuvent être reproduits librement.
Suivez-nous sur FB ou Twitter. C'est gratuit. Sinon, nous enverrons des démarcheurs des Témoins de Jéhovah chez vous.

Retour à l'Accueil

Bear