Veuillez activer Javascript pour une meilleure lecture!
charia

Pour apaiser les tensions communautaires cet été, plusieurs communes de Vendée imposeront le burkini à toutes les baigneuses

Actualités, Culture, Société, Tourisme Aucun commentaire sur Pour apaiser les tensions communautaires cet été, plusieurs communes de Vendée imposeront le burkini à toutes les baigneuses
Print Friendly, PDF & Email

La Vendée – La liste des plages n’est pas encore officiellement connue que déjà, cette circulaire, venue, semble-t-il, de la Préfecture reprenant ainsi une directive ministérielle issue de Matignon, qui demande qu’à l’occasion de cet été, tout soit fait pour apaiser les tensions entre communautés venues bronzer sur les plages vendéennes, provoque quelques polémiques.

Il est donc déjà prévu et acté que les supermarchés et boucheries situés à moins de 15 minutes de la côte ne doivent plus vendre que de la viande halal pour les barbecues, que les panneaux publicitaires ne montrent plus de femmes en tenues légères mais c’est certainement la dernière mesure qui risque le plus la controverse. En effet, certaines plages de Vendée ont reçu le label ‘Charia compatible’ et leurs occupantes devront obligatoirement porter un burkini dès qu’elles poseront le pied sur le sable. Et ceci, quelle que soit la religion ou les croyances de la baigneuse. Pour éviter trop de fantaisie, les burkinis ne devront être que de couleur bleue ou noire et ne laisser apparent que le visage, les pieds et les mains. Cette obligation n’est évidemment imposée qu’aux personnes de sexe féminin de naissance et à partir de l’âge de 12 ans. Des patrouilles de police municipale devront faire respecter ces obligations sous peine d’une amende de 135€, la perte de trois points sur le permis de conduite et l’inscription à des conférences données par des imams laïques durant l’été.

Le préfet a toutefois été conciliant et compréhensif puisque les femmes qui pourraient être heurtées par ce port obligatoire de burkini auront toutefois le droit de porter un bikini ou un monokini en dessous sans qu’il leur soit fait le moindre reproche. Le label ‘Charia compatible’ sera apposé à l’entrée des plages concernées par cette mesure durant tout l’été et donnera lieu à des subventions pour les municipalités participantes de la part de la Région.



Article Liés

La date de nos articles est bloquée au 1er Avril, sauf le 1er Avril où elle passe au 32 Mars. Tous nos articles sont ©radiomogette et ne peuvent être reproduits librement.
Suivez-nous sur FB ou Twitter. C'est gratuit. Sinon, nous enverrons des démarcheurs des Témoins de Jéhovah chez vous.

Retour à l'Accueil

Bear