Veuillez activer Javascript pour une meilleure lecture!
médecin

En Vendée, grâce aux élus du département, le problème des déserts médicaux en passe d’être résolu

Actualités, Culture, Société Aucun commentaire sur En Vendée, grâce aux élus du département, le problème des déserts médicaux en passe d’être résolu
Print Friendly, PDF & Email

La Roche sur Yon – Pour faire face à la pénurie de médecins dans les endroits les plus reculés du département, les trop fameux déserts médicaux, la réaction de nos élus du Conseil Départemental va permettre de répondre non seulement à la demande mais très certainement d’offrir à tout un chacun la possibilité de se faire soigner pratiquement sans le moindre temps d’attente entre deux rendez-vous.

Chacun sait que les médecins préfèrent pratiquer en ville et s’aventurent peu hors de celles-ci. Le serment d’Hippocrate, datant de 400 avant J.C. ne prévoyait effectivement pas que les médecins devaient exercer à la fois dans les agglomérations et les campagnes et nombreux ont été ceux et celles qui ont préféré la douceur d’un cabinet rempli d’une clientèle citadine, avec des horaires de bureau, un abonnement au club de tennis local ou de golf du coin. Dans un prochain arrêté régional de la Vendée, l’exercice de la médecine va être élargi à d’autres professions, proches de l’idée de soins et de protection. Dès le premier janvier, les vétérinaires obtiendront le droit de soigner des malades humains en plus de leur patientèle animale. Pour respecter les lois nationales, les patients n’auront pas le droit de parler et devront se contenter de hennir, aboyer ou miauler durant la consultation. Les bouchers-charcutiers pourront remplacer les infirmiers et seront autorisés à effectuer piqûres et autres soins nécessitant le perçage de la peau. Il en sera de même pour les tatoueurs, déjà habitués à cette pratique. Les gourous, marabouts, druides et autres exorciseurs remplaceront les psychologues et psychiatres, ce qui donnera certainement les mêmes résultats. Une étude va être réalisée pour savoir si le Glyphosate permet de combattre la grippe, auquel cas, les agriculteurs du département seront chargés des vaccinations.

Quelques médecins, agacés de la remise en cause de leur profession de foi et inquiets de la perte de revenus, ont déjà exigé que les consultations en proctologie soient réalisées par les hommes politiques locaux, sur la base d’une soi-disant maîtrise à l’intromission de leurs administrés ainsi que des drosophiles. Les propriétaires de boutiques de clefs-minute on demandé à être reçu par le Conseil Départemental pour être chargés des consultations en gynécologie. Et si c’était là, le moyen de redynamiser les centres-villes ? Nous le saurons très bientôt.



Article Liés

La date de nos articles est bloquée au 1er Avril, sauf le 1er Avril où elle passe au 32 Mars. Tous nos articles sont ©radiomogette et ne peuvent être reproduits librement.
Suivez-nous sur FB ou Twitter. C'est gratuit. Sinon, nous enverrons des démarcheurs des Témoins de Jéhovah chez vous.

Retour à l'Accueil

Bear