Veuillez activer Javascript pour une meilleure lecture!
hamster

Le petit village vendéen qui se mobilise pour garder la réforme des rythmes scolaires

Actualités, Culture, Société Aucun commentaire sur Le petit village vendéen qui se mobilise pour garder la réforme des rythmes scolaires
Print Friendly, PDF & Email

La Boissière-de-Montaigu – Même si parfois, les petites communes n’ont pas les moyens, il est heureux de constater que leurs habitants savent se retrousser les manches, donner de leur temps et proposer des activités ludiques et intéressantes aux élèves des petites classes, une demi-journée par semaine.

La dernière fois, c’était le tour de la baronne Marie-Amélie de Saint-Dedieu, une vieille famille boissiérienne, qui a donné aux bambins du CP, du CE et du CM, la possibilité de découvrir la botanique et le jardinage en taillant les haies et tondant les 785 hectares du parc familial, avant de nettoyer les douves de la demeure afin de pouvoir offrir à chaque enfant un poisson mort à ramener chez lui le soir. Une autre semaine, ce fut le tour de Marcel Rembotier, le taxidermiste du village qui a pris en charge les plus petits. Ils ont ainsi, chacun, pu apporter leur animal de compagnie avec eux cet après-midi là. La petite Kelly-Capucine, 6 ans, a été très heureuse de pouvoir venir avec son hamster, Caramel Salé, alors qu’habituellement, elle ne peut pas l’avoir avec elle à l’école, la maîtresse ne le voulant. Monsieur Rembotier a pris avec lui tous les animaux de compagnie, hamster, tortue, serin, petit lapin, chat, pendant une heure dans une pièce qui sentait une drôle d’odeur avant de les rapporter aux enfants qui ont pu alors mettre de la paille à l’intérieur et recoudre le ventre de l’animal. Kelly-Capucine regrette juste maintenant que son hamster n’aime plus faire tourner sa roue dans sa cage mais reconnait, qu’il est aussi beaucoup plus calme.

Une prochaine semaine, c’est Monsieur Benoit Humeau, de l’entreprise éponyme de vidange de fosses septiques qui sera chargé de distraire les enfants en leur expliquant le fonctionnement de la grosse pompe de son camion et l’utilité du grand trou qui existe dans le jardin des parents de tous les enfants de la commune et qui sent très mauvais quand on l’ouvre. La Boissière-de-Montaigu, un village qui a su ne pas tout attendre de l’État.



Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de
La date de nos articles est bloquée au 1er Avril, sauf le 1er Avril où elle passe au 32 Mars. Tous nos articles sont ©radiomogette et ne peuvent être reproduits librement.
Suivez-nous sur FB ou Twitter. C'est gratuit. Sinon, nous enverrons des démarcheurs des Témoins de Jéhovah chez vous.

Retour à l'Accueil

Bear