Veuillez activer Javascript pour une meilleure lecture!
c-vendeen

Prouesse mondiale à l’hôpital des Sables d’Olonne, la première greffe de cœur vendéen réussie

Actualités, Culture, Société Aucun commentaire sur Prouesse mondiale à l’hôpital des Sables d’Olonne, la première greffe de cœur vendéen réussie
Print Friendly, PDF & Email

Il est des miracles que seule la médecine – et la Vendée – peuvent nous offrir, et celui ci a un retentissement mondial tant chez les spécialistes que chez le grand public. L’équipe du Centre Hospitalier des Sables a réussi avec succès la première greffe de cœur vendéen sur un parisien.

Pendant plus de 10 heures ce mardi, la communauté scientifique internationale aura eu les yeux rivés sur le bloc opératoire. Rappelons que le cœur Vendéen ne provient pas d’un donneur, il est cultivé ancestralement dans le bocage depuis les premières guerres de Vendée, selon un procédé unique au monde, gardé secret par les derniers Chouans de l’Abbaye de Maillezais. Aucune tentative n’avait jamais abouti, les transplantés présentant de lourdes séquelles mentales, la plupart entendant les voix supposées de dieu et du Roi suite à la greffe. La touche de génie de cette transplantation, par ailleurs première raison de la demande chez la patientèle, se traduit par une modification significative de l’horloge biologique du receveur. En effet, quelques heures après l’opération, ce dernier voit son rythme circadien se réguler sur le nouveau quart d’heure vendéen, passant ainsi automatiquement à une demi-heure de retard quelque soit l’horaire du rendez-vous (voir article précédent). Ce nouveau cœur permet également au patient de trouver intuitivement des places de stationnement non payantes et près de la plage du 1er juillet au 15 août sur les Sables d’Olonne. Par ailleurs, une des propriétés les plus intéressantes réside dans l’implantation d’un lexique chaumois dans le cortex du patient via la greffe, qui lui permet de comprendre les autochtones les jours de marchés et de festivals. Ainsi, les « beh vérole », « bédame » et autre « A tchaé fets » ne seront plus un mystère pour nos congénères fraîchement greffés.

Le monde médical s’enthousiasme de cette avancée, qui ouvre la voie à de nouvelles perspectives telles que l’utilisation de salicornes en neurobiologie et de berniques dans le traitement de l’arthrose. Le CHD de la Roche, rival légendaire de son récent double sablais, promet de frapper un grand coup en 2018. Le grand rayonnement mondial du monde médical vendéen est en marche !



Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de
La date de nos articles est bloquée au 1er Avril, sauf le 1er Avril où elle passe au 32 Mars. Tous nos articles sont ©radiomogette et ne peuvent être reproduits librement.
Suivez-nous sur FB ou Twitter. C'est gratuit. Sinon, nous enverrons des démarcheurs des Témoins de Jéhovah chez vous.

Retour à l'Accueil

Bear