Veuillez activer Javascript pour une meilleure lecture!
Facebook

Facebook créé un statut ‘spécial Vendée’ pour médire sur ses voisins et lancer des rumeurs

Actualités, Société Aucun commentaire sur Facebook créé un statut ‘spécial Vendée’ pour médire sur ses voisins et lancer des rumeurs
Print Friendly, PDF & Email

La Roche sur Yon – De nombreux vendéens qui n’avaient encore jusque-là pas osé débiner leurs voisins ou lancer quelques rumeurs bien méchantes sur les personnes qu’ils détestent, vont être satisfait après que Mark Zückerberg, le patron de Facebook, vient d’annoncer que le réseau social allait mettre en place un bouton ‘Balancer une vacherie sur mes amis’, réservé aux habitants de la Vendée.

Le département étant connu pour véhiculer de nombreuses rumeurs fausses et erronées sur tout un chacun, l’annonce de ce nouveau statut est plutôt à considérer comme une bonne nouvelle. En effet, trop craintifs et pleutres pour dire les choses en face, le vendéen a toujours préféré agir sous la cape afin de dénigrer son voisin, les membres de sa famille ou toutes les personnes qui lui font de l’ombre en réussissant là où il échoue. Conscient qu’il passait là à côté de nombreux clics lui assurant des revenus publicitaires confortables, Facebook n’a pas hésité dès lors que les statistiques et les premières expérimentations lui ont fait la démonstration que l’accueil auprès du public vendéen allait être chaleureux. A peine testé, et voilà un petit millier de rumeurs qui ont vu le jour en quelques secondes et se sont dispersées parmi les ‘amis’ des vendéens inscrits sur Facebook. Sans s’attarder trop à la centaine de dénonciations fantaisistes pour des voisins ayant été vus en train de kidnapper la petite Maëlys, de connaissances ayant coupé les jambes de leurs chiens pour en faire des kangourous ou encore de commerçants se disant de gauche et achetant leurs produits bio chez Super U, il est à noter que certaines rumeurs semblent trouver un écho particulier auprès des habitants. Comme par exemple celle qui voudrait que les restaurants de plage aux Sables d’Olonne servent des moules au fipronil.

Pour ne pas risquer un remplissage de tous les ordinateurs du réseau social avec un lot de médisances, Facebook a bloqué à 250 vacheries par jour pour les comptes des personnes ayant déclaré être domicilié en Vendée. Pour pouvoir dépasser cette restriction, il suffira d’envoyer une copie de sa déclaration de taxe d’habitation et se voir alors attribuer un quota de 10.000 par jour. Certains demandent déjà que cette limitation soit étendue à 50.000 tant leur imagination les porte à la malveillance.



Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de
La date de nos articles est bloquée au 1er Avril, sauf le 1er Avril où elle passe au 32 Mars. Tous nos articles sont ©radiomogette et ne peuvent être reproduits librement.
Suivez-nous sur FB ou Twitter. C'est gratuit. Sinon, nous enverrons des démarcheurs des Témoins de Jéhovah chez vous.

Retour à l'Accueil

Bear