Veuillez activer Javascript pour une meilleure lecture!
castrate

La castration des maïs en Vendée devra se faire uniquement par des jeunes femmes vendéennes

Actualités, Culture, Société Aucun commentaire sur La castration des maïs en Vendée devra se faire uniquement par des jeunes femmes vendéennes
Print Friendly, PDF & Email

La Roche sur Yon – Décision surprenante, mais c’est ce que vient de confirmer la Préfecture de Vendée après plusieurs requêtes fermement emballées dans des pavés et balancées dans les jardins de la Préfecture, brisant quelques vitres, quelques pare-brises de véhicules garés et écrasant des rosiers datant de l’ère pré-Lataste.

Craignant un attentat, les forces de l’ordre ont fait appel à des renforts de six compagnies de CRS afin de protéger le site et de faire se déplacer ensuite les membres de la cellule de déminage de l’Ouest. Rendus inertes, les pavés ont été ensuite remis au Préfet afin qu’il puisse prendre connaissance du message qui avait été écrit sur les papiers d’emballage. Et là, la surprise fut totale. Un mouvement féministe vendéen, encore totalement inconnu, regroupant semble-t-il, plusieurs hétaïres du mouvement ‘Élisabeth Badinter du 11 février 2005’ (à ne pas confondre avec le ‘mouvement Élisabeth Badinter du 9 novembre 2004’ qui prône une philosophie totalement différente..) exigeaient du Préfet qu’il interdise aux hommes, jeunes ou vieux, la castration du maïs. Sa porte-parole, sous le nom d’emprunt de ‘Marie-Sophie’, demande à ce que cet acte castrateur soit effectué par de toutes jeunes vendéennes, de 15 à 20 ans, afin qu’elles puissent apprendre à se défendre contre l’hégémonie masculine qui fut imposée à leurs mères. En apprenant à castrer, ces futures femmes découvriront ainsi un geste libérateur, puissant symbole du pouvoir qu’elles peuvent avoir sur les hommes dès lors que leurs attributs ne leur servent plus à rien pour la reproduction. Le tract affirme, de surcroît, qu’il est vital que les jeunes adolescentes d’aujourd’hui apprennent à devenir les femmes de demain et découvrent dès leur plus jeune âge le pouvoir qu’elles peuvent exercer sur les hordes masculines qui tenteront de les réduire en esclavage.

Nouvel arrivant dans le département, le Préfet n’a pas voulu fâcher les féministes de la région, et a aussitôt pris un arrêté afin de se conformer à cette demande. Une publication a été faite dans les journaux régionaux, en même temps que les horaires des cours d’émasculation donnés par la conférencière américaine Cherry Williams dans les maison de quartier du pays yonnais à la rentrée. Les inscriptions sont déjà ouvertes pour les jeunes femmes intéressées. Mesdames, n’attendez pas pour inscrire votre jeune ado.



Article Liés

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de
La date de nos articles est bloquée au 1er Avril, sauf le 1er Avril où elle passe au 32 Mars. Tous nos articles sont ©radiomogette et ne peuvent être reproduits librement.
Suivez-nous sur FB ou Twitter. C'est gratuit. Sinon, nous enverrons des démarcheurs des Témoins de Jéhovah chez vous.

Retour à l'Accueil

Bear