Veuillez activer Javascript pour une meilleure lecture!
A87

Pour financer le RSA, la partie payante de l’A87 va être prolongée jusqu’à la sortie Venansault

Actualités, Tourisme, Transport Aucun commentaire sur Pour financer le RSA, la partie payante de l’A87 va être prolongée jusqu’à la sortie Venansault
Print Friendly, PDF & Email

La Roche sur Yon – C’est malheureusement une des conséquences du retrait partiel de l’État dans le financement du RSA, le Revenu de Solidarité Active qui va entraîner une prolongation de la partie payante de l’autoroute A87 jusqu’à la sortie Venansault/ La Roche sur Yon-ouest afin de combler le manque qui doit être payé par le département.

Les négociations tripartites sont actuellement en cours entre l’État, la société d’autoroute et un syndicat d’économie mixte afin de pouvoir repousser la gare de péage de La Roche sur Yon, jusqu’à la sortie numéro 33, La Roche sur Yon-ouest, Les Clouzeaux, Saint-André-d’Ornay, Venansault, là où l’autoroute se transforme en Départementale 160 jusqu’à Olonne-sur-Mer. Le tarif n’est pas encore fixé. Il devrait être de deux euros, avec des bornes-réceptacles dans lesquelles le conducteur pourra jeter sa pièce ou un billet de 5 euros, la monnaie n’étant pas rendue toutefois. Un passage Liber-T sera également installé pour les personnes utilisant ces équipements. Avec le transfert d’une partie de la TVA vers les régions, une taxe sur les mobiles et les accès Wifi gratuits dans les gares ou encore le reversement, c’était une des pistes explorées par le Gouvernement pour aider les départements à financer le Revenu de Solidarité. L’abandon d’une partie des recettes des péages autoroutiers serait donc un bon moyen, dès lors que certains tronçons deviennent payants. Aucune date n’a encore été fixée pour la mise en application de cette mesure, les travaux de déplacement du péage devant prendre plusieurs mois et occasionner malheureusement quelques embouteillages durant l’été prochain avec la réduction du nombre de voies disponibles.

L’État, qui voulait que les allocataires du RSA dans le département soient employés comme guichetiers pour encaisser les paiements et prendre directement le pourcentage qui leur reviendrait dans la caisse du guichet, a été retoqué par le Conseil Constitutionnel et le Conseil d’État. Les deux assemblées ayant constaté de possibles disparités d’encaissement pour chacun des guichets.



Article Liés

Poster un Commentaire

avatar
  S’abonner  
Notifier de
La date de nos articles est bloquée au 1er Avril, sauf le 1er Avril où elle passe au 32 Mars. Tous nos articles sont ©radiomogette et ne peuvent être reproduits librement.
Suivez-nous sur FB ou Twitter. C'est gratuit. Sinon, nous enverrons des démarcheurs des Témoins de Jéhovah chez vous.

Retour à l'Accueil

Bear